2010

Trois femmes, trois générations, une histoire. Celle des femmes entre elles, des liens qui les unissent.

La Rue Adoue est le décor d’un huis clos où les postures hiératiques, les gestes et les non-gestes expriment les relations qu’elles entretiennent, définissent la place des unes par rapport aux autres, établissent une hiérarchie. Chacune à sa place et un jour chacune à la place de l’autre. Un jeu de miroir, un cycle qui se répète sans début ni fin.

Tirages charbon contrecollés sur aluminium /cadre en noyer avec réhausse / verre anti-reflet

Formats 35 x 35 & 47 x 35 cm